VersaillesNicolas a commencé la batterie à l’âge de 6 ans.

Elève à l’EMMA de Torcy (Seine-et-Marne) dans la classe de Gilbert Reuter, percussionniste de l’Orchestre des gardiens de la paix de la Préfecture de Police de Paris, il poursuit ses études à l’Ecole Nationale Supérieure (centre Agostini) d’Issy-Les-Moulineaux (Hauts-de-Seine) dans la classe de Rémy Paillet.

Il participe à Paris aux Jam Sessions de François Constantin au « Baiser Salé”. En parallèle, il se produit dans diverses manifestations (jazz, rock, variété, électro, métal) mais aussi avec des formations plus importantes (big band, notamment le projet « saperlipopette » avec Claude Bathélémy, guitariste et fondateur de l’Orchestre National de Jazz.